Pompe à chaleur double flux à récupération d’énergie PACARE

La pompe à chaleur double flux rooftop PACARE est spécialement conçue pour le traitement et la préparation d’air neuf dans les bâtiments à basse consommation. Cette unité autonome de toiture avec récupération d'énergie associe un système de refroidissement adiabatique indirect et un récupérateur à double passe pour une consommation d'énergie optimale.

DescriptionOptions possiblesTéléchargement

PACARE

La PAC PACARE à récupération d'énergie garantie 20 ans anticorrosion

La solution de ventilation et climatisation PACARE offre une qualité d'air optimale.
Cette pompe à chaleur de toiture double flux est livrée prête à fonctionner et s'installe indifféremment en toiture ou au sol. La conception et le choix des composants utilisés dans nos pompes à chaleur permettent de garantir une fiabilité importante.
Réalisée à partir d’une structure entièrement en aluminium (châssis et carrosserie), la PACARE est garantie 20 ans anticorrosion.

La PAC double flux avec récupération PACARE fonctionne en pompe à chaleur réversible

  • Source : air extrait
  • Fluide traité : air neuf hygiénique
  • En tout air neuf / tout air extrait avec contrôle de la température de soufflage.

Divers modes de fonctionnement sont possibles :

  • Chauffage : l’air extrait cède ses calories à l’air neuf extérieur par la roue de récupération
  • Rafraîchissement : les frigories de l’air extrait sont prélevées par l’air neuf via la roue de récupération

La récupération d’énergie sur l’air extrait en hiver et en été s’effectue grâce à la roue de récupération. La température de consigne peut être maintenue par celle-ci ou associée au cycle frigorifique de la pompe à chaleur réversible si nécessaire.

Le monobloc ETT est constitué de 4 compartiments bien distincts :

  1. Un compartiment d’extraction pour la récupération et/ou le rejet des calories sur l’air extrait (suivant le mode de fonctionnement)
  2. Un compartiment technique séparé regroupant la platine électrique, les organes de régulation.
  3. Un compartiment de soufflage pour le renouvellement et le traitement de l’air neuf.
  4. Un compartiment technique regroupant les compresseurs et autres composants frigorifiques.

BLOC-PACARE

Châssis – Carrosserie

  • Registre extérieur motorisé au soufflage (CH 38 – Directive 2006/42/CE)
  • Peinture machine
  • Hublot de visite circulaire
  • Machine multiblocs
  • Machine symétrique

Acoustique

  • Isolation acoustique du compartiment technique
  • Isolation acoustique capot air neuf et rejet
  • Jaquettes d’insonorisation compresseurs

Aéraulique

  • Manomètre à aiguille filtres soufflage et rejet
  • Contrôle Analogique Encrassement Filtres (CAEF)
  • Détecteur de fumées avec DAD secouru
  • Filtres G4 de rechange épr 98mm
  • Filtres F7 de rechange épr 292 mm
  • Protection époxy ventilateurs
  • Disposition air neuf dessus
  • Disposition soufflage dessus
  • > Filtration F7 charbon actif épr 292 mm > Filtration F9 épr 292 mm > Filtration F9 de rechange épr 292 mm

Thermodynamique

  • Manomètres HP et BP

Échangeurs thermiques

  • Batterie électrique 2 étages séquentiels
  • Triac
  • Batterie eau chaude
  • Batterie eau glacée
  • Evaporateur supplémentaire + caisson split compresseur condenseur (froid uniquement)
  • Vanne 3 voies progressive eau chaude ou eau glacée montée
  • Vanne d’arrêt + vanne de réglage sur le retour montées : eau chaude ou eau glacée
  • Protection vinyle sur batteries thermodynamiques
  • Protection vinyle sur batterie eau chaude ou batterie eau glacée
  • Protection epoxy roue de récupération
  • Protection vinyle sur récupérateur à caloduc

Électrique

  • Coup de poing arrêt d’urgence
  • Comptage Energie Global Machine

Régulation

  • Régulation pression constante soufflage (PCS avec variation du débit d'air en assurant les conditions de soufflage constant)
  • Sonde hygrométrie reprise (pour pilotage humidificateur externe)
  • Sonde ambiance (pour régulation compensation température de soufflage)

Pose

  • Pieds aluminium 200 ou 400 mm

Récupération

  • Récupérateur à caloduc (efficacité 51%) + compresseurs associés, en lieu et place de la roue de récupération